Five

De : Igor Gotesman
Quand : 2016
: France
Qui: Pierre Niney, François Civil, Igor Gotesman, Margot Bancilhon, Idrissa Hanrot
Quoi : Une bande de cinq amis d’enfance ont toujours rêvé de vivre ensemble. Lorsque Samuel a trouvé l’appartement idéal – et surtout quand il se propose de payer la moitié du loyer – les cinq potes sautent sur l’occasion.
Mais Samuel se retrouve sans le sou (suite à une dispute familiale). Il décide de ne rien dire et cherche toutes les solutions possibles pour gagner de l’argent.

Comédie française, five le film, Pierre Niney et Igor Gotesman


L’histoire est posée et est surtout un prétexte pour exposer la vie de ces cinq jeunes amis.

Il y a Julia, la jolie DJ qui n’a pas la langue dans sa poche. Timothée, le gros fumeur d’herbe, légèrement obsédé et totalement fou (mais drôle). Vadim, le maniaque tout gentil. Nestor, le beau gosse qui saute (pardon mais c’est vrai) tout ce qui bouge avec une paire de seins. Et Samuel, l’héritier optimiste qui rêve d’être comédien mais qui – pour garder l’argent versé par son père – poursuit de fausses études de médecine. 

Le film est une suite de sketchs plus hilarants les uns que les autres. Les défauts exagérés des cinq compères donnent lieu à des scènes excellentes et justes.

Pierre Niney est – comme souvent – très bon, drôle. Son camarade, François Civil (vu également dans la série Canal+ Casting(s)) offre un jeu au top.

Malgré les  situations coquasses (oui je dis coquasse), les jeux de mots grossiers, les personnages ne sont jamais vulgaires.
On notera, en effet, que lorsque Timothée débite une tirade sur son érection de la veille, c’est très drôle, très bien écrit et donc 10000 fois moins vulgaire que lorsque le mot « bite » sort de la bouche de Jean-Marie Bigard.

On retrouve également une Fanny Ardant géniale qui n’a pas peur de se moquer d’elle même.

Bref, c’est une jolie ode à l’amitié remplie d’humour, d’amour et d’herbe.

La Bande-originale du film a été composée principalement par GUSH. Les titres de Nekfeu, Clavin Harris, Toys ou Black Rob rythment le film.

Pour l’écouter sur Deezer c’est là.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donnez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas publiée.